BETC Paris, Paris Follow Update

  • 85-87 rue Du Faubourg Saint Martin Passage du Désir
  • Paris 75010
  • France
  • Phone: (+33) 01 56 41 35 00
  • Fax: (+33) 01 56 41 35 01

La toute première campagne grand public sur le don de rein de son vivant est lancée avec l’aide de l’agence BETC

June 13, 2011


Le 22 juin 2011, Journée nationale de réflexion sur le Don et la Greffe, les associations de patients concernées par la transplantation rénale annonceront officiellement la formation du « Collectif pour le don du vivant ». A cette occasion, la toute première campagne grand public sur le don de rein de son vivant est lancée avec l’aide de l’agence BETC.


/// LE COLLECTIF POUR LE DON DU VIVANT
Pour la première fois, les organisations en faveur du développement de la greffe rénale à partir de donneurs vivants (associations de patients et sociétés savantes) se sont réunies dans un collectif pour mutualiser leurs forces.
Les membres du collectifs : AIRG, FNAIR, Montages d’Espoir, Polykystose France, Renaloo, Trans-forme, le groupe de réflexion Demain la Greffe, la Société de Néphrologie et La Société francophone de Transplantation.


/// DONNER UN REIN…
…c’est d’abord aider un proche dans son quotidien.
Le 21 juin 2011, l’Assemblée Nationale devrait voter la loi de bioéthique révisée. Avec l’adoption de cette loi réclamée de longue date par les malades, leurs proches et les associations, le Collectif salue l’élargissement du cercle de donneurs.
Auparavant réservé à la famille proche (enfant, conjoint, parent, frère et soeur) pour éviter toute marchandisation, le don d’un rein à un ami proche est désormais possible. Toute « personne ayant une relation étroite et stable depuis au moins deux ans avec le receveur » a désormais la possibilité de donner.

…c’est peu risqué pour le donneur.
On vit tout à fait normalement avec un seul rein et les risques encourus par le donneur à l’occasion du prélèvement d’un rein sont très faibles. Une étude menée en France (par l’Agence de la biomédecine et le service d’Epidémiologie du CHU de Nancy) auprès de toutes les personnes ayant donné leur rein en France entre le 30 juin 2005 et le premier mars 2009 montre ainsi que les donneurs vivants se portent très bien, tant sur le plan médical qu’au niveau de leur qualité de vie.
Si c’était à refaire, 98% d’entre eux affirment qu’ils recommenceraient.


… c’est une révolution dans la vie du receveur.
- Traitement le plus efficace de l’insuffisance rénale terminale
- Traitement qui permet la meilleure qualité de vie
- Traitement qui permet la plus longue espérance de vie
Le don du rein permet de plus d’éviter le recours à la dialyse.


/// LA CAMPAGNE IMAGINÉE GRACIEUSEMENT PAR BETC POUR FAIRE
CONNAITRE LE DON DU REIN
Un constat : le don du rein est une possibilité encore méconnue en France.
Combien d’entre nous savent qu’il est possible de donner un rein à un proche ? Que la compatibilité génétique stricte n’est plus nécessaire ? Que les donneurs vivants ont une espérance de vie supérieure à la population générale ? Qu’il n’y a pas d’âge limite pour donner ?
D’autant que la France fait figure de retardataire face à ses voisins européens dans lesquels le don de rein du vivant est beaucoup plus répandu. Pour preuve, en 2010, sur les 2889 transplantations rénales réalisées (pour près de 12 000 patients en attente), seules 286 l’ont été à partir d’un donneur vivant, soit moins de 10%. La pénurie est considérable et va en s’accentuant, mais la France pourrait lutter plus efficacement contre ses effets dramatiques en développant la greffe de donneur vivant.
Il était temps de saisir l’opportunité de la journée du don et de l’élargissement du cercle des donneurs pour lancer une campagne de sensibilisation grand public.
Cette campagne vise à faire savoir à tous qu’il est possible de venir en aide à un proche en lui donnant un rein.
Parce qu’il est question d’un don qui s’effectue du vivant du donneur, et que ce don d’organe redonne littéralement une vie au receveur, l’agence BETC a fait le choix d’une campagne délibérément du côté de la vie.
Donner un rein, c’est la possibilité exceptionnelle et unique de pouvoir sauver un proche
personnellement. C’est un acte qui redonne la vie au receveur et ne change rien à la vie du donneur. Le message de la campagne est simple: quand on donne un rein à son proche, on fait continuer la vie comme avant. « Quand on donne un rein à un proche, la vie continue ». Une campagne qui prend le sujet par le lien intime qu’on a avec ce proche et tous ses défauts ou ses petites manies, qui sont signes qu’il est bien vivant.