Havas Worldwide Paris, Puteaux Follow Update

  • 29-30, quai de Dion Bouton
  • Puteaux 92800
  • France
  • Phone: (+33) 01 58 47 93 93
  • Fax: (+33) 01 58 47 93 99

HAVAS WOLRDWIDE PARIS s’engage pour sauver l’aide alimentaire européenne et signe un dispositif inédit de mobilisation citoyenne : The AirFood Project

October 17, 2012


« Dans un an, 18 millions d’européens ne feront pas semblant »


Havas Worldwide Paris s’unit aux quatre associations françaises d’aide aux plus démunis, les Banques Alimentaires, la Croix Rouge Française, le Secours Populaire et les Restos du Coeur pour sauver l’aide alimentaire européenne en sursis. Pour sensibiliser le plus grand nombre de citoyens à la nécessité de sauver ce programme d’aides aux plus démunis qui permet de nourrir plus 18 millions d’européens en grandes difficultés, Havas Worldwide Paris lance ce
jour le AirFood Project, un outil participatif inédit de mobilisation démocratique dans le but de peser sur les décisions des instances européennes d’ici 3 mois.


Le Airfood Project, c’est une idée au service d’une pétition, d’un site, d’un film et d’un compte
twitter pour permettre à chacun de soutenir le projet.


Comment agir ? Se filmer en train de airfooder, c’est à dire de faire semblant de manger, mimer un geste de consommation sans aucun aliment devant soi, dîner avec des assiettes vides… puis poster la vidéo. Plus il y aura de participants - vous, votre bébé, votre ado, vos amis…- filmés librement en train de Airfooder, plus le mouvement sera efficace. Les vidéos sont recueillies et partagées sur le site www.airfoodproject.com où les internautes peuvent aussi signer une pétition en faveur du maintien des aides alimentaires ou interpeller les décideurs européens via le compte twitter https://twitter.com/AirfoodProject.


Sous la direction créative de Christophe Coffre, Vice-Président de Havas Worldwide Paris, le dispositif espère trouver une plus grande résonance encore avec la diffusion d’un film viral (2,30’) : à Paris, Berlin, Barcelone, des comédiens airfoodent au milieu de passants et de clients de restaurants, médusés. Filmés pour les besoins du propos, les airfooders de ce happening ponctuent leur démarche par un message au dos de leur serviette et plateau repas…: « Dans un an, 18 millions d’européens ne feront pas semblant ». Une version courte du film sera diffusée prochainement sur les chaînes du groupe TF1, partenaire de l’opération (espaces gracieux).


Fier d’avoir emmené les talents de l’agence Havas Worldwide Paris dans l’aventure, Christophe Coffre, Vice-Président se réjouit : « Il y a des idées qui peuvent changer le monde. La puissance de la viralité, la vidéo, pas de mot, la liberté pour tout un chacun de se mobiliser et créer son propre événement… cette campagne européenne a tout d'une campagne universelle.».


Benoit Viala, Directeur Général Adjoint précise : « La communication d'influence dépasse ses frontières traditionnelles pour intégrer une nouvelle exigence de créativité, à travers des idées fortes qui surprennent et parlent à tous. Ce dispositif de lobbying, qui vise à mobiliser l'opinion publique européenne pour mieux influer sur les décideurs publics, démontre aussi la nécessité de concevoir des campagnes intuitives, simples et réappropriables par tout un chacun. »


A propos de la PEAD (Programme d’Aide Alimentaire Européenne)
Voté en 1987 par les institutions européennes, le programme historique d’aide alimentaire européenne (PEAD*) qui représente seulement 1 euro par Européen, permet depuis plus de 25 ans d’assurer les besoins vitaux alimentaires de plus de 18 millions de personnes en grande difficultés. Jusqu'à ce jour, 20 des 27 pays européens ont souhaité en bénéficier. Mais 7 pays « réfractaires » - Allemagne, Autriche, Danemark, Pays-Bas, République Tchèque, Suède et Royaume-Uni - ne souhaitent plus voir ce programme inscrit aux nouveaux objectifs de la Politique Agricole Commune, réfutant jusqu’ à l’existence même d’une aide alimentaire européenne.