Des messages qui passent en ligne

Quand Google Street View devient un média

Dans de nombreux pays, les journalistes doivent faire face à la censure. Afin de faire passer certains messages, Reporters sans Frontières a simplement "piraté" Google Maps pour faire passer les messages sur des affiches visibles en ligne dans des lieux stratégiques comme la Russie, la Turquie, le Zimbabwe... L'association a téléchargé des images 360° puis les a réuploadées sur Google Street View, après les avoir modifié avec Photoshop. Mais, ironie de l'histoire... Comme Reporters sans Frontières a ainsi passé outre les règles de Google, la campagne s'est vue finalement censurée aussi et le film la présentant s'est vu transformé en formidable relai RP pour la cause.