La Madone dans les rues d'Oslo

Verisure sort un chef d'oeuvre de Munch du musée éponyme d'Oslo

En 2004, le musée Munch d'Oslo est victime d'un cambriolage : Le Cri et la Madone disparaissent. Le musée investit alors dans la sécurité et les tableaux sont récupérés en 2006. Dès lors que l'agence Morgenstern et JC Decaux imaginent de faire sortir à nouveau la Madone du musée pour l'exposer auprès du grand public, la question de sa protection devient LE sujet majeur. C'est ainsi que, pour une opération de promotion des systèmes de sécurité de VERISURE, la Madone a été installée dans une structure temporaire sur le parvis de la gare centrale d'Oslo, le tout protégé par VERISURE. Ceci aura été une belle opération de démonstration et de promotion pour la marque, même si le case study ne dit pas et ne montre pas si des agents de sécurité surveillaient le dispositif sur place pour s'assurer une sécurité supplémentaire...