TitleInstagram
Agency
Campaign JAO 2018
Advertiser AACC
Brand JAO 2018

Want to see all the credits ? this content is for subscribers only

Subscribe and get unlimited access.

Be inspired by the best creative work from around the world.

Date of First Broadcast/Publication Subscribers Only
Business SectorSubscribers Only
Media Type Poster

About AACC (Association des Agences Conseils en Communication)

L’Association des Agences-Conseils en Communication, est un syndicat professionnel créé en 1972, il regroupe plus de 200 entreprises qui emploient aujourd’hui près de 12 000 salariés.
Fédération de métiers, l’AACC est organisée en 7 délégations qui couvrent l’ensemble des disciplines de la profession : Corporate, Customer Marketing, Interactive, Production, Publicité, Santé et Outre-Mer. Elle dispose de commissions transversales qui accompagnent les agences membres sur des sujets fondamentaux : talents, juridique, droit social, finance, développement durable. L’adhésion à l’AACC astreint, entre autres obligations, au respect de règles professionnelles strictes qui font la valeur du label AACC.
L’adhésion à l’AACC astreint, entre autres obligations, au respect de règles professionnelles strictes qui font la valeur du label AACC.
L'AACC est également le représentant des agences auprès de l'ensemble de leurs partenaires et interlocuteurs français ou internationaux : médias, annonceurs, pouvoirs publics, organismes professionnels. L'AACC est, entre autre, membre du MEDEF, de l'EACA , siège au conseil d'administration du ARPP, du CESP, de l'IAA, de l'UFMD.
Enfin, l'AACC propose à ses membres des services exclusifs :
Information et documentationÉtudes économiques et recherchesJuridiqueMédiaSocialManifestations extérieures et événementsFormation professionnelle...avec un interlocuteur-responsable par service. 

Latest News

3ème Observatoire AACC Customer Marketing sur la«Gestion des données personnelles par les marques

- La délégation Customer Marketing de l’AACC révèle les résultats de son 3ème observatoire sur la réaction des Français face à l’utilisation de leurs datas par les marques.

Les agences Customer marketing de l’AACC, accompagnées par OpinionWay, ont questionné les consommateurs grâce une série d’études sur divers sujets liés à la relation client : leur perception de l’empreinte environnementale du digital, leur opinion sur le brand content, leurs comportements d’achat en période Covid-19 et ici leur ressenti sur l’utilisation que font les marques de leurs données personnelles.

Il ressort que les Français sont relativement méfiants vis-à-vis de l’utilisation de leurs données personnelles ; 3 sur 5 à ne font pas confiance aux marques quant à cette utilisation. Cela est sans doute en partie dû au fait que la moitié d’entre eux seulement ont le sentiment de comprendre la manière dont les marques les utilisent (61% pour les 18-24 ans). Les choses semblent néanmoins évoluer puisque 40% des personnes interrogées trouvent que les marques sont de plus en plus en plus transparentes dans la manière dont elles utilisent les données personnelles (62% des 18-24 ans).

Il est quand même à signaler que 81% des répondants craignent que l’utilisation des assistants vocaux permette aux entreprises d’utiliser plus d’informations sur eux sans qu’ils le sachent.

C’est un véritable enjeu pour les marques puisque 76% des répondants se disent plus fidèles aux marques qui utilisent leurs informations avec justesse et transparence et ils sont 82% à se dire prêts à boycotter une marque qui serait trop intrusive avec leurs données, un chiffre qui monte à 86% pour ceux qui comprennent comment les marques utilisent leurs données. 

Incontestablement, l’apprentissage de la protection des données est un sujet majeur pour les parents qui sont 93% à affirmer être vigilants avec leurs enfants pour qu’ils évitent de partager leurs données sur internet.
Autre donnée, 2 Français sur 5 seraient intéressés par la mise à disposition d’un trousseau contenant l’ensemble de leurs données qu’ils pourraient partager uniquement avec les marques qui les
intéressent, pour qu’elles en sachent plus sur eux (66% des 18-24 ans).

Néanmoins presque la moitié des Français ne sont pas du tout prêts à les partager, quelle que soit la contrepartie - même financière -, avec un écart important suivant les âges (17% des 18-24 ans et 70%
des + de 65 ans).

Il apparaît essentiel pour les marques de prendre en compte le fait qu’elles doivent faire preuve de pédagogie et de transparence vis à vis des consommateurs et particulièrement de leurs clients  

Latest Ads