TitleData
Agency
Campaign JAO 2018
Advertiser AACC
Brand JAO 2018

Want to see all the credits ? this content is for subscribers only

Subscribe and get unlimited access.

Be inspired by the best creative work from around the world.

Date of First Broadcast/Publication Subscribers Only
Business SectorSubscribers Only
Media Type Poster

About AACC (Association des Agences Conseils en Communication)

L’Association des Agences-Conseils en Communication, est un syndicat professionnel créé en 1972, il regroupe plus de 200 entreprises qui emploient aujourd’hui près de 12 000 salariés.
Fédération de métiers, l’AACC est organisée en 7 délégations qui couvrent l’ensemble des disciplines de la profession : Corporate, Customer Marketing, Interactive, Production, Publicité, Santé et Outre-Mer. Elle dispose de commissions transversales qui accompagnent les agences membres sur des sujets fondamentaux : talents, juridique, droit social, finance, développement durable. L’adhésion à l’AACC astreint, entre autres obligations, au respect de règles professionnelles strictes qui font la valeur du label AACC.
L’adhésion à l’AACC astreint, entre autres obligations, au respect de règles professionnelles strictes qui font la valeur du label AACC.
L'AACC est également le représentant des agences auprès de l'ensemble de leurs partenaires et interlocuteurs français ou internationaux : médias, annonceurs, pouvoirs publics, organismes professionnels. L'AACC est, entre autre, membre du MEDEF, de l'EACA , siège au conseil d'administration du ARPP, du CESP, de l'IAA, de l'UFMD.
Enfin, l'AACC propose à ses membres des services exclusifs :
Information et documentationÉtudes économiques et recherchesJuridiqueMédiaSocialManifestations extérieures et événementsFormation professionnelle...avec un interlocuteur-responsable par service. 

Latest News

Lancement de l’Observatoire AACC Customer Marketing avec une 1 ère étude sur "l’empreinte environnementale du digital"

L’AACC Customer Marketing lance un Observatoire et publie les chiffres clés d’une première étude réalisée auprès de consommateurs interrogés sur leur sensibilité à l’égard de l’empreinte environnementale du digital.
Les agences customer marketing ont pour spécificité de mettre le client au cœur des dispositifs qu’elles
conçoivent pour les marques qu’elles accompagnent. En cela elles ont une double responsabilité :
• vis à vis des consommateurs
• vis-à-vis des marques pour lesquelles elles créent des dispositifs.
Cette responsabilité les engage sans cesse à se poser des questions sur la pertinence de leurs propositions, leur capacité à valoriser les marques et les produits, leur adéquation aux attentes des consommateurs, aux évolutions sociétales, etc.
C’est dans ce cadre qu’elles ont décidé de lancer l’Observatoire AACC Customer marketing, une série d’études auprès des consommateurs, pour connaître leurs usages et attentes sur divers sujets en lien avec la relation client : l’empreinte environnementale du digital, le retail, les datas et enfin le brand content.
L’enseignement principal qui ressort des résultats de cette première étude sur la sensibilité des français à l’égard de l’empreinte environnementale du digital est que, si 55% des français ont pris conscience de l’empreinte écologique de leurs usages digitaux, ils ont encore du mal à modifier leurs usages en profondeur.
En effet les Français sont majoritairement prêts, à « faire du ménage digital » pour réduire leur impact : pour cela 68% suppriment des mails, 65% ferment systématiquement les applications et logiciels après utilisation et 61% éteignent leurs écrans plutôt que de les laisser en veille. Des actions qui vont dans le bon sens mais difficile en revanche de renoncer, au nom de l’environnement, au besoin de divertissement : seuls 35% des répondants sont prêts à restreindre le streaming, chiffre qui tombe à 14% chez les 18-24 ans
Réduire leur impact oui, leur plaisir, non ! C’est tout le paradoxe.
Pour 7 français sur 10 la question c’est aussi « Comment ? ». C’est vrai pour toutes les tranches d’âge qui se
disent insuffisamment informées sur la façon dont ils peuvent modifier leurs usages digitaux pour mieux
protéger l’environnement. Et il est intéressant de constater que 9 français sur 10 pensent que les marques
ont un rôle à jouer pour les accompagner dans la réduction de leur empreinte environnementale.
Aux marques donc, accompagnées par leurs agences, d'apporter une meilleure information sur les usages de leurs produits permettant de réduire l’impact de ceux-ci... avec là encore un paradoxe, puisque près d’un
français sur 2 (47%) ne souhaite pas donner accès à ses données d’usages d’un produit pour que
l’entreprise analyse les optimisations possibles à son usage plus responsable.
Au duo marques / agences customer marketing également d’imaginer des changements de pratiques que les
consommateurs jugent intéressants comme par exemple la mise en place de systèmes propres de livraison
(45%).
Lionel Gomez, Directeur Général - Stratégie de Wunderman Thompson explique “Les agences customer
marketing doivent aujourd’hui imaginer avec leurs clients des dispositifs de communication plus respectueux et remettre en question ceux qui ne sont plus acceptables par les consommateurs”. 

Latest Ads