TitleData
Agency
Campaign JAO 2018
Advertiser AACC
Brand JAO 2018

Want to see all the credits ? this content is for subscribers only

Subscribe and get unlimited access.

Be inspired by the best creative work from around the world.

Date of First Broadcast/Publication Subscribers Only
Business SectorSubscribers Only
Media Type Poster

About AACC (Association des Agences Conseils en Communication)

L’Association des Agences-Conseils en Communication, est un syndicat professionnel créé en 1972, il regroupe plus de 200 entreprises qui emploient aujourd’hui près de 12 000 salariés.
Fédération de métiers, l’AACC est organisée en 7 délégations qui couvrent l’ensemble des disciplines de la profession : Corporate, Customer Marketing, Interactive, Production, Publicité, Santé et Outre-Mer. Elle dispose de commissions transversales qui accompagnent les agences membres sur des sujets fondamentaux : talents, juridique, droit social, finance, développement durable. L’adhésion à l’AACC astreint, entre autres obligations, au respect de règles professionnelles strictes qui font la valeur du label AACC.
L’adhésion à l’AACC astreint, entre autres obligations, au respect de règles professionnelles strictes qui font la valeur du label AACC.
L'AACC est également le représentant des agences auprès de l'ensemble de leurs partenaires et interlocuteurs français ou internationaux : médias, annonceurs, pouvoirs publics, organismes professionnels. L'AACC est, entre autre, membre du MEDEF, de l'EACA , siège au conseil d'administration du ARPP, du CESP, de l'IAA, de l'UFMD.
Enfin, l'AACC propose à ses membres des services exclusifs :
Information et documentationÉtudes économiques et recherchesJuridiqueMédiaSocialManifestations extérieures et événementsFormation professionnelle...avec un interlocuteur-responsable par service. 

Latest News

La branche de la Publicité signe un accord de lutte contre les harcèlements et violences sexistes

Au terme de 8 mois de négociation et à l’initiative des organisations patronales de la branche (AACC, UDECAM et UMSP, regroupant le SNPTV, l’UNIREL et l’UPE), le 8 juillet 2021, l’ensemble d’entre elles et des organisations syndicales de la branche (F3C CFDT, FILPAC CGT, SNCTPP CFE CGC, SNPEP/FEC FO, SNPUB CFTC et UNSA Spectacle et Communication), ont conclu un accord sur les harcèlements au travail et les violences sexistes dans la branche de la Publicité, qui concerne toutes les entreprises du secteur.

La prévention, le signalement et le traitement des situations de harcèlement et de violence au travail, sont au cœur de la démarche collective proposée par cet accord. Il constitue une avancée significative pour les collaboratrices, collaborateurs, et les entreprises de la publicité, de toutes tailles et qu’elles disposent ou non de représentants du personnel.

Le harcèlement moral, le harcèlement sexuel, et plus largement les violences sexistes et sexuelles au travail dont les victimes sont malheureusement le plus souvent des femmes, ne peuvent plus être subies en entreprise. Pourtant, des enquêtes et études montrent que cette nécessité n’est pas encore une réalité. Ce constat est insupportable pour l’ensemble des acteurs de la branche, mais il n’est pas une fatalité. C’est dans ce cadre que la branche de la Publicité propose une démarche de changement des mentalités et des comportements à travers la constitution du présent accord.

L’objectif est multiple. Il vise avant tout à permettre aux entreprises du secteur de structurer la prévention : en s’orientant essentiellement vers la prévention primaire, et non plus simplement secondaire ou tertiaire. Il crée pour les entreprises du secteur un cadre référentiel, aussi bien en matière de démarche qualitative qu’en traitement opérationnel des situations. Il est riche en outils et procédures mis à disposition de tous pour ne plus être démuni dans la prévention et le traitement des problématiques de harcèlements et de violences au travail : mise à disposition d’un guide sur le harcèlement, de coordonnées d’associations d’aide aux victimes et de contacts utiles, de modèles d’affichage et de clause du contrat de travail, de procédures d’enquêtes et de modalités de signalement, ou encore de dispositifs de formation à destination des écoles et des salariés du secteur.

Cet accord entend être le socle pour préserver au mieux la santé et la sécurité des différents acteurs de la branche, et contribuer au développement du bien-être au travail.

Il sera applicable au sein de toutes les entreprises de la Publicité au plus tard à compter de son extension et, de façon volontaire, depuis le 8 juillet dernier.

Latest Ads