Se questionner sur les inégalités en jouant au Monopoly, grâce à Herezie

Herezie nous invite à prendre conscience des injustices que vivent certains au quotidien, en jouant à un Monopoly un peu spécial, le "Monopoly des inégalités" réalisé pour l'Observatoire des inégalités. Entretien avec Etienne Renaux co-directeur de la création de l'agence.

by Maud Largeaud , AdForum

 

 

  • Quel était le brief ? Quels sont les objectifs de la campagne ?

Après 3 ans de recherches et développement le « Monopoly des inégalités" est enfin prêt et édité sous forme de kit dans une boîte à outil pédagogique. Nous les accompagnons dans le lancement de ce kit. Avec pour objectif de créer un maximum d'écho et de conversation autour du « Monopoly des inégalités“.
En s'adressant aux écoles et enseignants ainsi qu'aux parents souhaitant évoquer les inégalités avec leurs enfants.

 

  • Comment est née l'idée du jeu ?

Nous collaborons avec l'Observatoire des inégalités depuis 2017 et la campagne de l'agence intitulée "un jeu de société". Cette vidéo d'awareness autour des inégalités on découvre des enfants jouer au monopoly en appliquant les règles de notre société…
Suite au succès de cette vidéo (+30M de vues) l'observatoire a développé avec différentes parties prenantes le "Monopoly des inégalités", cette fois-ci sous forme d'atelier dans les collèges et lycées et d'un kit à destination du grand public et des écoles.

 

  • Sur quelle base ont été choisi les profils présentés dans le jeu ?

Il y a 10 cartes personnages (5 femmes, 5 hommes).
Les profils ont été définis sur la base de la représentation des inégalités dans notre société mais aussi pour faire écho auprès des élèves. Ensuite dans le déroulé de la partie nous invitons à toujours donner une carte ne renvoyant pas à l'identité du joueur. Et de distribuer au moins un personnage avec un handicap.

 

  • A qui est-il destiné ?

Aux élèves pour leur permettre de se questionner sur toutes les inégalités, mais aussi au professeur qui ont besoin d'outils ludiques et concrets. Enfin à tous, si l'on veut parler des inégalités dans la sphère familiale.

 


  • Comment ont été choisi les classes tests présentées dans le film et quels ont été les premiers retours ?

L'observatoire anime tout au long de l'année ces ateliers. Les classes dans le film ont été sélectionnées pour un bon panel d'élèves et de la diversité d'âge. Il y a une classe de 3ème, une de 2nde et une de 1ère issue du cursus général et professionnel.

 

  • Comment est-il prévu de le distribuer/diffuser ? Comment se le procurer ?

Le kit est disponible à la vente sur le site de l'observatoire : https://www.inegalites.fr/La-boite-a-outils-sur-les-inegalites
Et on peut toujours contacter l'Observatoire des inégalités pour venir animer un atelier. 

 


Etienne Renaux
Executive Creative Director Herezie
 

Herezie Group
Full Service
Paris, France
See Profile