PlayStation lance une campagne de soutien aux athlètes français

PlayStation, impliqué dans l’univers du sport à travers de multiples partenariats locaux et internationaux a souhaité réaffirmer son engagement en signant un partenar...


PlayStation, impliqué dans l’univers du sport à travers de multiples partenariats locaux et internationaux a souhaité réaffirmer son engagement en signant un partenariat de 3 ans avec le prestigieux Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP). Dans le cadre de ce partenariat la marque lance aujourd’hui une campagne de communication qui célèbre le travail des athlètes de l’Institut.

C’est en observant des athlètes de tous âges et de toutes disciplines répéter et perfectionner inlassablement les mêmes gestes, parfois jusqu’à l’épuisement, qu’est né le concept de la campagne #GameIsNeverOver.

Le propos de la campagne est le suivant : la défaite est une étape cruciale dans le parcours d’un athlète de haut niveau. C’est à force de courage, de persévérance, d’acharnement et de travail que l’on devient un champion. Mais il s’agit aussi de créer un trait d’union entre le sport et le jeu vidéo.

PlayStation s’adresse tant aux sportifs qu’aux « gamers », car bien qu’issus d’univers différents, ils ont en commun l’état d’esprit de compétiteur. Un lien qui tend aujourd’hui à se concrétiser lorsque l’on observe l’essor de l’e-Sport…

Une campagne imaginée par TBWA\Paris

Ce sont donc naturellement les athlètes qui se sont retrouvés au cœur du projet qui lie l’INSEP et PlayStation. 13 d’entres eux ont été sélectionnés pour devenir la vitrine de l’institut qui les forme et des valeurs qu’ils portent.

Souleymane CISSOKHO (boxeur), Samir AIT SAID (gymnaste) et Romain Imadouchene (haltérophile) ont transcrit leurs efforts quotidiens dans 3 films pensés et réalisés par Sébastien Guinet et Josselin Pacreau, créatifs chez TBWA\Paris ainsi que Benjamin Marchal et Faustin Claverie Directeurs de la création.

Pierres angulaires de cette campagne, ces films « digitaux » en incarnent le concept. Ils illustrent la répétition incessante des efforts par les athlètes grâce au principe de GIF, devenus aujourd’hui un véritable outil de langage sur internet, au même titre que les émoticônes. 

Les 10 autres athlètes font quant à eux l’objet d’une campagne photo personnalisée. Pendant 2 mois, le photographe David Marvier va les suivre sur leurs lieux d’entrainements et lors de leurs compétitions pour capturer leurs émotions. L’idée est ici de permettre à ces athlètes d’exprimer leur rage de vaincre auprès de leur communauté de fans, peu importe que l’entrainement se soit bien ou mal déroulé, ou qu’ils sortent victorieux ou non d’une compétition.

Pour retrouver l’ensemble des films, des photos partagées par les athlètes, mais aussi des messages de soutiens reprenant le #GameIsNeverOver il suffit de se rendre sur le « Social Wall » de l’opération www.gameisneverover.fr