Quand les élections investissent le numérique

De l’intelligence artificielle à la réalité augmentée, le monde digital a également un impact sur le vote des citoyens.

by Mark Tungate , Adforum

Comme vous ne pouvez l’ignorer, il y aura bientôt une élection plutôt importante. On peut passer sur les nombreuses polémiques liées au vote par correspondance mais les élections, quel que soit le pays dans le monde, sont aussi façonnées par l’ère numérique.

C’est probablement la réalisation la plus poignante sortie dans la dernière ligne droite avant les présidentielles américaines. Elle est réalisée par McCann Health. « The Unfinished Votes » (les votes non-achevés) pressent les gens de voter pour le parti le plus en faveur du contrôle des armes. Et cela est fait d’une manière plutôt bouleversante. 

En Israël, Leo Burnett et une association d’aide aux personnes malentendantes souhaitaient rendre les élections plus accessibles, et ce, avec des effets visuels et sur un mode plutôt humoristique. 

Partons maintenant en Inde où des élections ont eu lieu en avril 2019. Au cours du scrutin précédent, en 2014, l’abstention a été très élevée. DDB Mudra et McDonald’s ont donc lancé une campagne pour montrer que le pouvoir de choisir était essentiel, surtout si vous en êtes privé. 

En poursuivant avec la restauration rapide, voici une idée amusante des étudiants de Westerdal’s School of Communication en Norvège. Comme beaucoup d’Américains semblent en désaccord avec la manière dont le pays est dirigé, pourquoi ne pas proposer un candidat plus, consensuel ? 

Les Etats-Unis n’ont jamais semblé aussi divisés. Mais pour les Européens, il y a, plus près d’ici, un autre pays divisé : la Belgique. C’est vrai, il y a une séparation à la fois politique et linguistique. Il y a quelques mois, quand les gens pouvaient encore s’attabler à la terrasse d’un café, la bière belge Leffe et son agence BBDO ont développé une idée permettant aux deux côtés de s’asseoir, face à face, pour une discussion amicale. 

Est-ce que le public fait vraiment confiance aux hommes politiques ? Dans le cas où vous douteriez d’un candidat, il y a une application pour cela. Au moins au Brésil, c’était pour les élections de 2018 que la technologie a été déployée pour dévoiler publiquement la corruption des hommes politiques. Il suffit de pointer votre téléphone ou de cliquer sur une image avec leur tête, et les dossiers apparaissent. Le projet a été développé par Grey Brésil et une société de veille sur la réputation. 

Encore quelques semaines avant les élections américaines – et nous avons vu qu’il peut encore se passer beaucoup de choses. On se retrouve donc après l'annonce des résultats.